La mérite de la prière nocturne

Publié le par Islam-Blog

Les prières nocturnes constituent une pratique cultuelle qui branche le coeur à Allah le Très Haut et le rend capable de vaincre les instigations de la vie périssable et de lutter contre son âme charnelle à un temps où les voix se calment, les yeux se ferment et les dormeurs se remuent sur leurs lits.

C’est pourquoi les prières nocturnes constituent un paramètre qui permet de mesurer la sincérité de la détermination et (de déceler) les signes distinctifs des grandes âmes. Allah a rendu hommage aux prieurs de nuit et les a ditingués des autres en ces termes : «Est- ce que celui qui, aux heures de la nuit, reste en dévotion, prosterné et debout, prenant garde à l' au-delà et espérant la miséricorde de son Seigneur... Dis: "Sont- ils égaux, ceux qui savent et ceux qui nesaventpas?
" Seuls les doués d' intelligence se rappellent.» (Coran, 39 :9 )  Les prières nocturnes font l’objet d’une forte recommandation prônée par le Prophète  en ces termes: «Adonnez-vous aux prières nocturnes car c’est une pratique de vos prédecesseurs pieux, un moyen de vous rapprocher de votre Maître, d’expier vos péchés, de vous en éloigner et de débarrasser votre corps de ses maladies. » (rapporté par at-Tarmidhi et Ahmad).

Un hadith révèle que le Prophète (sall Allahou âlayi wa salam) a dit : « la meilleure prière en dehors de celles prescrites est la prière nocturne (facultative). Quiconque connait la mérite de cette pratique cultuelle, s’adonne avec acharnement à l’entretien d’Allah le Très Haut et à se tenir debout devant Lui pendant ce temps. À propos du mérite de cette pratique, il a été rapporté d’après Abou Hourayra (radhi Allahou ânhou) qui le tenait du Prophète  qu’il a dit : « La meilleure prière à faire après celle prescrite est la prière effectuée au milieu de la nuit. Le meilleur jeûne à effectuer après le Ramadan est le jeûne du mois divin : Muharram » (rapporté par Mouslim).

D’après Abd Allah ibn Amr (radhi Allahou ânhou) le Prophète  a dit : « La meilleure façon de prier et de jeûner aux yeux d’Allah est celle adoptée par David ; il dormait la moitié de la nuit, priait le tiers et dormait le sixième. De même, il jeûnait un jour et s’en abstenait un jour. » (rapporté par Boukhari et Mouslim).

D’après Amr ibn Absata le Prophète  a dit : « Le moment où le fidèle se trouve le plus proche d’Allah est le milieu de la nuit. Si vous pouvez vous trouver parmi ceux qui mentionnent le nom d’Allah à cette heure, faites-le » (rapporté par Tarmidhi et Nassaï). Selon un hadith d’Ibn Massoud, (radhi Allahou ânhou), le Prophète  a dit : «Notre maître s’étonne pour deux hommes : l’un se retire de son lit et de sa couverture et se s'arrache à sa bien aimée pour se livrer à la prière. Allah le Majestueux et Très Haut dit à son propos : «ô mes anges, regardez mon serviteur qui s’est retiré de son lit et de son couverture et s’est arraché à sa bien aimée pour se livrer à la prière, histoire d’obtenir ma récompense et par crainte de mon châtiment. » (rapporté par Ahmad,  et cité dans Sahih at-Targhib, 258). Les prières nocturnes éloignent la distraction du coeur d’après ce qui est rapporté dans un hadith d’Abd Allah ibn Amr ibn al-As (radhi Allahou ânhou) selon lequel le Prophète dit «Quiconque récite dix versets dans une prière nocturne ne sera pas inscrit parmi les distraits. Quiconque récite cent versets sera inscrits parmi  les dévots. Quiconque récite mile versets sera inscrit parmi les (muqantirun : parfaits) (rapporté par Abou Dawoud et Ibn Hibban et cité dans Sahih at-Targhib, 635).

 

 

Commenter cet article

adama said 03/11/2011 00:42


j'aime bien l'islam se ma religion je fais les prierre nocturne et jai la pais du coeur je demande a se qui ne se leve pas la nuit de se levé et invoqué allah subhan wata alah leur priere seront
acxocé